ENTRE TOI ET MOI ... LE BLOG !!!

2023 Changement de département...

Bonjour à toi qui passes par là 🙂

Comme tu le sais certainement, quelques changements sont intervenus dans ma vie durant cet été 2023. Après avoir postulé sur un bon nombre de radios en 13 ans de bénévolat, une a décidé de faire confiance en mes compétences. Début août, alors que je préparais mes interviews avec les artistes;  vous pouvez retrouver nos échanges sur ma chaîne You tube dont le lien est ci-dessous;  j’ai eu la chance de recevoir un coup de téléphone qui sera le déclencheur d’une série de bonnes décisions….

C’est donc un début de festival @Sunska mouvementé auquel j’ai eu droit cette année…. J’ai, bien entendu, réalisé mes interviews. Mais j’étais sur un petit nuage. Un premier entretien d’embauche m’attendais après le festival et, j’étais euphorique à l’idée que je sortirais de cette situation délicate, dans laquelle j’étais depuis début juillet. J’étais à la rue, virée de la colloc, et je squattais chez les amis et la famille en attendant que la situation se débloque. Je remercie d’ailleurs tous ceux qui se reconnaîtront en lisant ces lignes.  

Après avoir rempli ma mission au domaine de Nodris dans le Médoc, je suis donc partie direction Brive, pour passer cet entretien. M’occuper des artistes, les interviewer aussi dans le cadre de Kikalienté®, gérer une émission que vous connaissez bien maintenant, sont parmi les atouts que j’ai pu mettre en avant en plus de mon expérience en tant que commerciale. C’est donc sûre de moi et confiante, que j’ai rencontré les responsables. Tout de suite, les connexions étaient évidentes, j’ai senti immédiatement que j’étais là où je devais être. Je ne saurai pas le dire autrement. Lorsque parfois on se sent ne pas être à notre place, une gène peut se faire sentir… Là, rien, non, pas rien ! Mais cette sensation d’être à MA place, comme si quelque chose était là pour moi et moi pour elle… Une nouvelle mission !!!

Vous devinerez aisément que l’entretien s’est bien passé. J’ai eu la chance de pouvoir expliquer ma situation et j’ai eu en face de moi des interlocuteurs compréhensifs. Un deuxième entretien m’était alors proposé une dizaine de jours plus tard.

J’ai donc eu le temps, de rentrer à Bordeaux pour m’organiser dans l’éventualité d’un énième chamboulement. Je remercie aussi l’homme des bois qui aura été le point de départ de cette aventure.

Un série de 1 m’attendait … Comme un signe de renouveau, et là j’entends bien sûr une interprétation totalement personnelle… 

Fin août, je suis donc retournée à Brive dans le 19, pour passer ce deuxième entretien. Quelques jours d’essai, des nombreuses rencontres, et une promesse d’embauche, m’ont donné la possibilité d’avoir la confiance d’un propriétaire. J’ai donc trouvé un appartement où enfin poser mes bagages. Début septembre, je signais mon contrat de travail un 1/09 et ma nouvelle aventure de vie commençait…

Je devais organiser le déménagement de toutes mes affaires entreposées dans un box à Pessac, trouver un mécano pour changer la courroie de distribution de ma voiture, récupérer mes plantes, mon chat…  EN GROS, trouver un camion, bref LA mission !!

LA MISSION...

La fameuse mission ne fut pas simple …

J’ai pu avoir les clefs de mon appartement le 10 septembre, prendre ainsi mes marques et voir ce que je pouvais ramener depuis Bordeaux et ce qu’il fallait laisser le temps de trouver des solutions. Les meubles et autre électroménager étaient dans le box à Pessac, toutes mes plantes intérieurs et extérieurs étaient à la coloc de ma fille et il me fallait un GROS camion afin de pouvoir tout prendre en un aller-retour. Et la mission camion s’avérait plus complexe que prévu. Les loueurs exigeaient une caution de 1500 € et jamais je n’aurais eu ceci sur mon compte. C’est donc de nouveau grâce à l’aide de mon employeur que j’ai pu me dénouer de cet embarras. L’agence de location une fois contactée, le camion était réservé pour le week-end du 15 et 16 septembre. Il me fallait maintenant trouver des bras à la fois à Bordeaux pour charger et à la fois à Brive pour décharger.

C’est avec l’aide de Chantal, l’ancienne locataire de l’appartement n°1 où j’allais m’installer, que j’ai pu avancer. Elle m’a présenté un ami qui me mit en contact avec un mécano, l’affaire de la courroie allait se régler en quelques jours et les personnes que j’allais rencontrer se rendaient disponibles durant ce fameux week-end de gros mouvement. J’avais l’esprit plus serein. Il me fallait encore trouver des bras à Bordeaux et j’ai donc fait jouer mon réseau pour trouver de l’aide. Je remercie d’ailleurs Milos et Bruno pour leur aide précieuse. Des hommes forts c’est quand même le must quand il faut déplacer de l’électroménager pour le charger dans un camion. Et le 20 m3 n’était pas de trop !!!

Avec l’aide de pôle emploi et du département, j’ai pu m’acquitter des frais nécessaires au mouvement. Je partais donc au volant de ce gros engin le 15 septembre au soir et je m’arrangeais pour dormir de nouveau chez l’homme des bois. Rdv avec les gars le lendemain 9h au box pour charger, puis direction chez ma fille pour charger mes plantes et toutes les affaires de jardins que je pouvais prendre. Certaines sont restées là bas pour le plus grand bonheur de ma fille qui, avec ses coloc, étaient ravis de pouvoir en profiter et moi ravie de pouvoir les laisser en attendant de voir la suite… Il fallait ensuite que j’aille à mon ancienne coloc pour récupérer mes courriers et mon vélo. Et dans les courriers, un recommandé était ouvert… par qui ? je ne ferais qu’une supposition…Bref, ce recommandé, c’était Domofrance qui me proposait deux semaines plus tôt, un studio de 20 m2 au centre de Mérignac… Comment vous dire que j’allais bien entendu devoir téléphoner pour les informer de ma nouvelle situation. Je dormais donc de nouveau chez l’homme des bois et au petit matin, je prenais la route direction Brive avec mon gros camion chargé à bloc. Sur la route, gros questionnement, les places de parking en bas de chez moi seraient elles vides afin d’y garer le camion ? Le commissariat n’étant pas apte à répondre à ma demande, j’allais devoir compter sur mon voisin du dessus pour qu’il mette sur les places de parking, des panneaux indiquant de laisser les places libres pour un aménagement… Arrivée à Brive en fin de matinée, la panique commençait à m’habiter, personne n’était au rdv mais les places de parking étaient vides ! J’ai donc garé le camion et commencé à descendre ce que je pouvais, tout en appelant les personnes en mission pour venir m’aider. Le temps de souffler un peu et donc de détendre mes nerfs, les premiers étaient là. Quelques coups de fil supplémentaires et j’avais 5 personnes disposées à vider le camion. En deux heures c’était fait, enfin, j’avais mes affaires, j’étais ravie !!! Bien entendu, il fallait maintenant repartir tout ça aux endroits dédiés. Une pause s’imposait autour d’une bonne bière fraiche pour remercier ces hommes que je ne connaissais que depuis peu. Merci donc à Christophe, à Lionnel, Jules ainsi que leurs amis.

Prise de marques dans le nouvel appart...

Le rbnb rendu à Brive, je faisais donc ma première nuit dans mon chez moi. Vous savez tous ce que c’est d’être en mode déménagement, mais j’avais mon micro-ondes pour manger car j’avais anticipé pour faire ouvrir l’électricité et j’avais ma mousse de canapé pour dormir ainsi qu’une douche pour me laver. Que demander de plus ??? À défaut d’avoir un homme dans ma vie, j’en avais eu plusieurs et ils étaient disponibles en cas de besoin. Mon réseau sur place commençait à se faire. Ma voiture était fonctionnelle et j’allais reprendre le travail le lundi pour repartir avec ma kika mobile le mardi suivant pour aller à un rendez-vous médical, puis charger le reste et surtout récupérer ma Lilie qui était restée chez mon homme des bois… Homme des bois qui a su me faire comprendre à sa manière qu’il fallait que je sorte de sa vie….et qui simplement refusait l’amour que je pouvais lui porter… J’allais verser beaucoup de larmes et en même temps réaliser qu’un autre bonheur pouvait m’attendre ailleurs… Ne jamais courir après quelqu’un qui ne veut pas de vous !!! C’est glaçant, c’est blessant, mais c’est une aventure de vie qu’il faut accepter pour ne pas être dans la colère et donc ressentir des énergies qui ne sont pas bonnes pour nos propres vibrations... Il est cependant difficile d’arrêter d’aimer une âme du jour au lendemain, et en écrivant ces lignes, je ne vous cache pas que mon amour pour lui est toujours là. Je suis un être humain avec toute ma sensibilité et c’est un sentiment désagréable de ne pas être désirée dans la vie de celui qu’on aime… C’est ainsi et je ne regrette pas de lui avoir donné ce que j’ai pu lui partager pendant deux ans et demi… 

Ma rentrée sur BRENIGES fm 95.6 à BRIVE

Les affaires étant réglées en majorité à Bordeaux, je reprenais donc le travail sereine avec pour mission de continuer le Kikalienté Reggae Show que j’avais pu commencer sur les ondes de Breniges fm pour faire ma rentrée le 5 septembre. J’allais prendre mes marques et mettre en pratique mes compétences d’animatrice, technicienne, réalisatrice, programmatrice radio avec en plus, la mission de chargée de développement commercial. Que du bonheur !!!

DES NEWS TOUTES FRAÎCHES....

Ça fait un petit moment que je suis pas venue vous donner des nouvelles ici. Vous êtes très actifs sur les réseaux et pendant le live de Kikalienté® tous les mardis, encore merci !!! Je sais que certains d’en vous n’ont ni Facebook, ni Instagram et c’est pour cela que j’ai décidé de faire ce site, afin d’être au plus proche de vous !  Au boulot, les semaines se suivent à une vitesse folle, et déjà 4 mois de pur bonheur. Comme je vous le disais, les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas, mais pas du tout !!! Entre le travail de programmation, d’écoute des sons que l’on reçoit à Radio Breniges et ceux que je reçois pour Kikalienté®, les recherches de prospects, l’arrivée de ma stagiaire Élodie, l’enregistrement de voix off, de publicités… Avec tout ça, je n’ai pas le temps de m’ennuyer et mon hyperactivité est comblée !!!  De plus, avec mon association de promotion artistique et les collègues qui se reconnaîtront, nous mettons doucement en place, le projet des concerts reggae hip-hop sur Brive et alentours … C’est une affaire à suivre dont je vous parlerai en temps et en heure. Pour l’instant, nous sommes en ce soir du 18 décembre et c’est l’anniversaire d’un beau bébé que j’ai mis au monde il y a 21 ans. Cela indique aussi que la fin d’année est proche, que beaucoup vont se réunir pour Noël et que d’autres attendent de faire la fête et se défouler le soir du 31. Alors je veux vous souhaiter à tous, une très belle fin d’année 2023. On se retrouve tous le 19 décembre pour un dernier Kikalienté® en live, LE 26 DÉCEMBRE C’EST UN ENREGISTREMENT AVEC LES DERNIERES SORTIES DE SINGLE QUE JE VOUS PROPOSE et la suite ce sera en 2024, retour du LIVE le 2 JANVIER 2024 !!!

Bonjour à tous, nous voilà le 5 février, le mois de janvier est passé comme une flèche. La reprise de Kikalienté®, les nouveaux contrats à négocier, et les nouveaux projets à mettre en place, je n’ai pas le temps de m’ennuyer et j”adore !!! Je vous retrouve régulièrement chaque mardi et j’ai l’immense plaisir de recevoir des nombreuses personnes dans mes interview des jeudis “Parlez-nous de vous” que j’anime de 11h30 à 12h.

Demain, 5 février, nous partons, avec toute l’équipe de la Radio Crew direction Paris pour animer le plus grand salon dédié à la Radio dans le Monde !!! 

On se retrouve à La Belleviloise mardi 6 et mercredi 7 février. Avec une spéciale nocturne mardi soir. Renseignements sur le site La Lettre Pro de la Radio.

Me voilà du retour du Paris radio Show dont vous pourrez voir la vidéo très bientôt ici. C’était génial de vivre ça de l’intérieur ! Une réjouissance, j’étais comme une enfant !!! Mais au retour, c’est une bonne grippe qui allait m’attraper … la semaine qui suivit ce bel évènement fut, comment vous dire, couchée !!!

Après avoir été chouchoutée et soignée pendant une semaine, j’allais revenir en forme au boulot et continuer sur la route de mes projets.  

2024 est bien lancée et les interviews, les reportages et autres prospects sont maintenant rodés. L’émission du jeudi matin commence à bien se faire connaître et nombreuses sont les associations qui souhaitent parler de leur combats ou projets. Alors, je n’ai pas le temps de m’ennuyer et j’adore !!! Je m’occupe aussi de gérer l’émission du mardi soir #kikalienté®, les réseaux sociaux de la radio et son site internet Breniges Fm dans lequel vous pouvez retrouver toutes les actualités et bien sûr les replays des différentes émissions proposées.

Le mois de Mars a commencé et je suis maintenant sur la suite de l’organisation de la fête de la radio qui aura lieu le 6 et 7 juin prochain. avec Breniges fm, nous organisons deux soirées concerts dans les bars partenaires Le Watson le jeudi et au Café Solo le vendredi 7 Juin. Vous pourrez y entendre du Rock, de la musique Irlandaise et des années 80 ! L’idée est que, durant ces deux journées portes ouvertes, vous puissiez découvrir le média radio, échanger et profiter des soirées. Nous vous attendons nombreux et curieux !!!

J’avance aussi dans le développement de la radio, la connaissance des logiciels, les partenariats et la vente de pubs… Un poste polyvaillant ^^ comme celui-ci est ce qu’il me faut, je n’ai pas le temps de m’ennuyer et je fais une multitude de choses.

Le mois d’avril est passé comme une flèche et les projets aussi… les deux bars dans lesquels les concerts devaient avoir lieu ont décliné la proposition un peu tard… Et même en ayant eu l’accord de la mairie de Malemort pour pouvoir faire l’évènement sur la place beaufort, le timing était beaucoup trop serré pour avoir tous les partenaires escomptés. Le budget n’étant pas atteint, et la date l’évènement approchant à grand pas, nous avons fait une réunion avec les différents acteurs et avons pris la decision de reporter la fête de la radio au 6 juin 2025.

Ceci me permet d’avoir plus de temps pour solliciter des subventions et les différents bienfaiteurs. 

Côté privé, mon frère est venu passer quelques jours avec moi ce qui m’a permis de pouvoir aménager la terrasse que j’ai ici. On ne change pas une équipe qui gagne et mon amour pour la nature est bien trop fort pour ne pas installer les fifilles et mon petit coin de paradis comme j’ai pu le faire partout où j’ai laissé mes traces ^^

Le mois de mai est lui passé comme un fusée ! Avec tous ces jours fériés, on a comme un air de pré vacances dans la tête et une envie d’évasion. Je profite donc d’une halte de mes parents à Mimizan pour aller passer quelques jours avec eux. Le stress de l’organisation de l’évènement est descendu et j’ai retrouvé l’océan que j’aime tant. 

Je continue bien sûr ma recherche de soutiens mais pour l’année prochaine et ma motivation à créer différents évènements reggae ici, où cela manque est grandissante. Les habitants d’ici sont unanimes dans leurs réponses et sont en attente de musique reggae en Corrèze, c’est une évidence. Il faut donc trouver des lieux ouverts d’esprit et conscients que c’est un style de musique apprécié.

J’ai rencontré Jacky, le patron du Complexe à Brive et qui a de suite adhéré à mon émission et que j’ai en partenaire depuis. Je fais donc gagner régulièrement des entrées aux auditeurs qui sont ravis. J’ai rencontré aussi Sylvain et Laetitia, les patrons d’un restaurant bar concert l’Essentiel à Brive et qui heureusement sont aussi très ouverts à la musique reggae, dancehall, reggeaton, afrobeats… enfin tout ce qui fait Kikalienté® !!!

J’ai également rencontré Pascal, le patron du Café Solo au centre ville de Brive et, lui aussi est ouvert à ce style musical… Un peu moins sur le genre de personnes qui l’écoutent… Les préjugés sont encore présents ici et la différence avec Bordeaux où je suis restée 13 ans est encore notoire. Tout ceux qui écoutent du reggae ne sont pas automatiquement des fumeurs de Ganja !!! Alpha Blondy lui même le dit depuis des décennies ! 

Le mois de mai est placé sous le signe du changement et malgré le report du spectacle à Malemort l’année prochaine, de belles surprises m’attendent déjà pour cet été. Jacky du Complexe à Brive est partant pour que Reina Saba et sa soeur viennent faire le show lors d’un concert latino reggaeton le 7 juin. Je suis ravie de pouvoir vous proposer cette soirée organisée pour la fête de la radio de Breniges Fm  en partenariat avec mon association Kika’Addict et Universal Music France. Vous pouvez retrouver les affiches sur le facebook de la radio Breniges Fm. Car ce n’est pas un concert mais deux que je vous propose. Pour les adeptes de roots, un concert Dj Set aura lieu également le 7 juin à l’Essentiel Bar Restaurant Concert avec l’artiste Limougeaud Ironleg.

Vous avez donc le choix !!!

Côté radio, de nouvelles émissions vont arriver à la rentrée. Une émission éléctro house et une émission sur la santé. Moi je continue de recevoir des invités dans mon émission du jeudi matin “Parlez-nous de vous” notamment les associations. Interviews que vous pouvez retrouver en podcast sur le site http://www.breniges-fm.com

En ce qui concerne le festival Groove N’ Corrèze que j’envisage de faire à l’été 2026 à Brive, je vais avoir besoin de partenaires et de mécènes. Pour cela je vais mettre en place une campagne d’appel aux dons sur le helloasso de l’association Kika’Addict.